Nos modalités d'adhésion

Pour les professionnels libéraux

Les professionnels de santé libéraux peuvent adhérer gratuitement à COMPAS. L’adhésion vous permet :

  • d’être informé et de participer aux activités du réseau (soirées débats, accès aux formations...),
  • de recevoir l’écho réseau, bulletin trimestriel d’information et de réflexion du réseau,
  • d’accéder au centre de documentation,
  • d’être représenté au sein du conseil d’administration et de contribuer aux orientations du réseau.

Pour cela, il suffit de nous retourner la convention d'engagement signée.

 

Pour les établissements de santé, les structures médico-sociales et sociales

La demande d'adhésion doit faire l'objet d'un courrier de motivation adressé par la structure à l'attention du président de COMPAS. La demande sera étudiée puis l'équipe de coordination prendra contact avec la direction de la structure afin de programmer une rencontre.

Un contrat d'engagement réciproque reprenant l'ensemble des axes de la démarche institutionnelle d'amélioration des pratiques en soins palliatifs est ensuite mis en forme et signée avec la direction et des représentants des équipes médico-soignantes de la structure.

Celle-ci doit s'acquitter du paiement de la cotisation annuelle à l'association COMPAS.

L'équipe de coordination de COMPAS sera alors en mesure d'apporter son soutien à la demande de la structure et de ses équipes

Le conseil d'administration valide en fin de chaque année civile les nouvelles adhésions au réseau inter-établissements de COMPAS.

Le contrat d'engagement est renouvelé tous les 4 ans, à l'initiative de l'équipe de coordination de COMPAS, en partageant le bilan des dernières années.

 

Engagement des structures adhérentes

Les structures s'engagent à:

  •  désigner des référents soins palliatifs
  •  mettre en place des réunions pluridisciplinaires
  •  proposer des analyses de pratique et des groupes de parole aux équipes soignantes
  •  proposer des formations (sensibilisations, formations d'initiation, formations d'approfondissement)
  •  intégrer des bénévoles d'accompagnement formés
  •  développer une politique d'information et d'accueil des proches
  •  adapter les locaux visant à optimiser la prise en charge (salon d'accueil pour les accompagnants, baignoire médicalisée, salle de réunion pour les équipes...) et les biens d'équipement reconnus comme spécifiques en soins palliatifs